Sahara Occidental: La brutalité policière de l’occupant marocain sème la terreur à Smara occupée 

  Suite à une intervention très musclée des forces de l’occupation marocaine la nuit du 19 Avril 2016 au quartier “Soukna” contre une manifestation pacifique en solidarité avec Brahim Saika, jeune sahraoui syndicaliste décédé suite au torture hideux et la négligence hospitalière, de nombreux citoyens sahraouis ont été brutalement tabassés dont figurent des mineurs (voir photos jointes) et plusieurs maison perquisitionnées.                                                       Des blessures graves sont enregistrées dans différents parties de leurs corps avec une majorité de cas critiques précipitamment transportés vers les hôpitaux de El Aaiun, la capitale du Sahara Occidental.                                                     Dans une liste préliminaire, on peut citer les noms des victimes suivantes: Mouloud Mohamed Fadli, blessure au niveau de la tête. Al Mir Dawdi, blessure au niveau de la main. Lakhlifa Mohamed Fadli, blessure au niveau du foie émanent à une hémorragie interne, et c’est le même cas pour Khaddad Cheick Lhalla. El Hajjouji, blessure au jambe et Khatri Hammadi blessé au niveau de son épaule.  

    
    
    
 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s