#SaharaOccidental: oppression hideux dans la Journée Internationale des Droits de l’Homme 

  
Photo: Équipe Média 

Dans un communiqué publié aujourd’hui, la Coordination des Associations des Droits de l’Homme, basée à El Aaiun occupé au Sahara Occidental, dénonce avec vigueur la brutalité policière dont faisait l’objet les activistes sahraouis suite aux manifestations commémorants la Journée Internationale des Droits de l’Homme. 

Après un appel éventé sur les réseaux sociaux, des activistes sahraouis ont procédé le 10 Octobre à pacifiquement battre le pavé vers 5h du soir avant que les forces d’occupation marocaine interviennent et manu militari dispersent ce rassemblement pacifique. 

Selon les témoignages des manifestants qui ont subi les affres de cette énième brutalité policière, l’intervention était brusque et trop musclée, entraînant des lésions physiques graves ainsi que plusieurs blessures. 

Les manifestants ont sondé des slogans demandant la liberté inconditionnelle et immédiate des prisonniers politiques sahraouis et exigeant l’autodétermination du peuple sahraoui comme stipule la la loi et la légalité internationale. 

Le Maroc au cours de ces quatre décennies de son occupation a transformé les territoires occupés du Sahara Occidental un prison ouvert au ciel où les journalistes sont interdits d’y accéder et la population sahraouie est réduite au silence par un épouvantail de mesures d’oppression extrêmement hideux. 

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s