La chanteuse, actrice et humanitaire Cynthia Bassinet et de retours aux Nations Unis pour plaider la cause sahraouie 

Cynthia Basinet lors de sa dernière intervention devant le comité onusien de décolonisation 

Pour la 11ème fois, la chanteuse emblématique américaine Cynthia Basinet mieux connue pour la version la plus populaire de “Santa Baby” est de retour aux Nations Unis pour parler et défendre les droits bafoués du peuple de la dernière colonie d’Afrique, le Sahara Occidental occupé.

Dans un discours passionné et percutant devant la quatrième commission onusienne de décolonisation, l’activiste humanitaire et lauréate du prix Nobel de la paix a déclaré qu’elle plaidait cette fois-ci pour la préservation de la propriété intellectuelle des sahraouis et les fausses informations “fake news” qui suscitent la diversion et mènent au travestissement de la vérité et par conséquence rendent les solutions encore difficiles.

“Maintenant, je prône la propriété intellectuelle des Sahraouis et les préjugés des médias ou “fake news”, car cela détourne l’attention qui fait taire les solutions” disait-elle.
Les sahraouis malgré leur combat héroïque depuis plus de 40 ans, ils n’ont pas encore la place qu’ils méritent au niveau médiatique et dans les programmes de soutien dans les annales des grandes institutions américaines de l’aide et de secours. Pis encore, ils sont sujet de diffamation et de dénigrement de la part de certains médias et institutions à la solde de l’occupant marocain.

Les sahraouis sont un exemple iconique de la résistance pacifique non seulement pour les peuples encore colonisés mais l’humanité toute entière. Ils sont le symbole de l’espoir pour une meilleure vie en dépit de la répression hideuse qu’ils subissent quotidiennement.

Ils ont choisi de vivre dans le refuge dans les conditions les plus atroces, en plein désert aride pour préserver leur dignité et leur résistance pacifique aux territoires occupés du Sahara Occidental était le déclencheur du printemps arabe et les mouvements de résistance modernes qui encore envahissent le monde. Pourtant, les médias avec leur stratégie de “fake news” ignorent cette réalité et contribuent dans le vole de leur propriété intellectuelle; une propriété de militantisme civilisé. 

Pour rappel, Cynthia Basinet a visité le Sahara occidental en 2001 dans le but de sensibiliser le monde sur la situation les réfugiés sahraouis vivant dans les camps des réfugiés au sud ouest de l’Algerie.

Elle a ensuite été nominée pour un prix Nobel de la paix partagé dans le cadre de la campagne “1000 femmes de paix à travers le monde”.

Toujours à l’avant-garde des tendances éco-sociales, l’influence stylistique de Cynthia peut être observée dans la mode à la musique et les médias sociaux.


Khalil
Asmar

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to La chanteuse, actrice et humanitaire Cynthia Bassinet et de retours aux Nations Unis pour plaider la cause sahraouie 

  1. CC says:

    Reblogged this on No te olvides del Sahara Occidental and commented:
    Le chanteuse, actrice et humanitaire Cynthia Bassinet et de retours aux Nations Unis pour plaider la cause sahraouie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s