Nailed, Morocco sets its terrorists in motion against Western Sahara civil population

  
In a video posted on Youtube, and in a Daesh-like-scenario, a named Said Zalmat, a bearded Moroccan in Islamist hard liner fundamentalist way and the look of a subservient member of a terrorist group, holds a speech full of mouths blows against the Polisario and Algeria. Carrying a Samurai sword, a head bandaged in black with white letters of the Moroccan kingdom official slogan; Allah, homeland, king and dressed in a military uniform, this terrorist hastily comes out of a mountain cave, walks on a rocky hill in the outskirts of The Moroccan city Mekness and begins using and abusing the Islamic terminology to warn and threaten those he qualifies enemies of the territorial integrity of Morocco, namely the Saharawis and Algerians. Straight at the end of his speech full of insatiable hatred, he sets ablaze the flag of the Saharawi Republic and that of Algeria promising their states and peoples a bitter retaliation and horrible repercussions. http://youtu.be/Ewx13iVTK2c

Nevertheless, this is not the first time that Rabat monarchical regime sets in motion its terrorists to threaten the Sahrawis amid the full knowledge of the Moroccan security authorities without that the latter take measures to deter these terrorist and extremely dangerous actions. Likewise, not a long time ago a young Moroccan named Amine El Baroudi, affiliated with “Morocco Royalist Youth”, a radical youth organization fabricated by Morocco official apparatus, posted a video (see below) in which he violently attacked the Sahrawi population, threatening them of gruesome revenge, gun at hand. Nevertheless, no law suit was issued against him. http://youtu.be/47rjSVG52oU 
Even worse, in an article in the Moroccan online newspaper “l’Observateur du Maroc”,” the director of this publication himself Arif Hakim, disguised in a call for a cyber-terrorist war, encourages young Moroccans to commit terrorist actions against the Saharawis http: //lobservateurdumaroc.info/2014/10/10/hackers-a-vos-claviers/ 

This scurrilous call to inflict harmful acts against the Saharawi civilian population has been echoed visually this time. In fact, in its news bulletin, the widely viewed local Moroccan TV 2M held the Saharawis students responsible of killing a Moroccan student during the bloody events that took place in Marrakech university campus. An accusation pronounced live before even the release of the final investigation report of Morocco royal prosecutor, not mentioning the court final verdict. http://youtu.be/8iTpgSWPQLs
For the colonial regime of Rabat, everything is permitted to defend its occupation of Western Sahara including official state hatred campaign against the Saharawis and the use of terrorism.
Khalil Asmar

Posted in Uncategorized | 1 Comment

Acculé, le Maroc encore une fois actionne ses relais terroristes contre les civiles sahraouis

  

Dans une vidéo postée sur Youtube, et dans un scénario à la daeshien, le dénommé Said Zalmat, marocain barbu au style intégriste et l’apparence d’un membre inféodé à des groupes terroristes, tient un discours plein de coups de gueules contre le Polisario et l’Algerie. Une épée à la main, la tête bandée en noir aux lettres en blanc portant le slogan officiel du régime monarchique, Dieux, patrie, roi et vêtu d’une uniforme militaire, ce terroriste sort d’une grotte et marche sur une colline rocailleuse dans les périphéries de Mekness et commence à user et abuser de la terminologie islamique pour avertir et menacer ceux qu’il qualifie d’ennemies de l’intégrité territorial du Maroc, notamment les sahraouis et les algériens. A la fin de son discours plein de haine insatiable, il met au feu le drapeau de la république sahraouie et celle de l’Algerie promettant leurs états et peuples de représailles et répercussions horribles.         

            Néanmoins, c’est pas la première fois que le régime monarchique de Rabat actionne ses relais terroristes pour menacer les sahraouis au vu et au su des autorités sécuritaires marocaines sans que ces derniers prennent des mesures pour dissuader ces gestes terroristes et extrêmement dangereuses. Ainsi, un dénommé Amine Baroudi, affilié au Jeunesse Royaliste montée en toutes pièces par le Makhzen, a posté, il n’y a pas longtemps, une vidéo ( voir dessous) dont il s’en prend violemment contre les indépendistes sahraouis, les menaçant de mort, pistolet à la main. En dépit, aucune poursuite judiciaire n’était faite à son encontre.         

                                                   Pire encore, dans un article paru dans le journal marocain “l’observateur du Maroc”, le directeur de cette publication Hakim Arif lui-même, déguisé dans un appel de guerre cyber-terroriste, incite les jeunes marocains à commettre des actions terroristes contre les sahraouis http://lobservateurdumaroc.info/2014/10/10/hackers-a-vos-claviers/     Pour le régime coloniale de Rabat, tout est permis pour défendre son occupation du Sahara Occidental y compris l’utilisation du terrorisme.                             Khalil Asmar.    

http://youtu.be/ZZrgKKy7PFE                                         http://youtu.be/47rjSVG52oU 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Sahara Occidental: La brutalité policière de l’occupant marocain sème la terreur à Smara occupée 

  Suite à une intervention très musclée des forces de l’occupation marocaine la nuit du 19 Avril 2016 au quartier “Soukna” contre une manifestation pacifique en solidarité avec Brahim Saika, jeune sahraoui syndicaliste décédé suite au torture hideux et la négligence hospitalière, de nombreux citoyens sahraouis ont été brutalement tabassés dont figurent des mineurs (voir photos jointes) et plusieurs maison perquisitionnées.                                                       Des blessures graves sont enregistrées dans différents parties de leurs corps avec une majorité de cas critiques précipitamment transportés vers les hôpitaux de El Aaiun, la capitale du Sahara Occidental.                                                     Dans une liste préliminaire, on peut citer les noms des victimes suivantes: Mouloud Mohamed Fadli, blessure au niveau de la tête. Al Mir Dawdi, blessure au niveau de la main. Lakhlifa Mohamed Fadli, blessure au niveau du foie émanent à une hémorragie interne, et c’est le même cas pour Khaddad Cheick Lhalla. El Hajjouji, blessure au jambe et Khatri Hammadi blessé au niveau de son épaule.  

    
    
    
 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Sur la question du Sahara Occidental, La France fait le courtier et l’avocat du Maroc à l’ONU 

  Équipe de la représentation permanente de la France à l’ONU.               Le site sahraoui “Diaspora Saharaui” revient à la charge exposant de nouveaux documents explosifs qui démontrent, preuve à l’appui, comment fonctionne la connivence entre la délégation française et celle du Maroc au sein de l’ONU. La France, comme le révèle la note confidentielle du représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU Mohamed Loulichki envoyée à son supérieur le ministre marocain des affaires étrangères, joue en fait le rôle de courtier des recommandations du Maroc pour les inclure dans le rapport annuel sur le mondat de la Minurso, l’agent espion qui communique toutes les informations dont dispose la délégation onusienne française en charge de la question du Sahara Occidental à son homologue marocaine et aussi l’avocat qui défend à bec et ongles les agissements que le Maroc souhaite inclure dans le dit rapport annuel.                                                                  Le rôle hétéroclite et maléfique que la France joue en faveur des manigances marocaines pour influencer le rapport onusien le positionne comme la principale pierre de trébuchement contre toutes issues pacifique pour résoudre cette affaire de décolonisation.                                       Pourtant, à chaque échéance la France déclare être dans l’impartialité absolue par rapport aux deux belligérants, le Maroc et le Front Pilisario. Les documents pendus sur la toile viennent d’accabler la France qu’elle lui sera impossible de réfuter.            
    
    
    
   

Posted in Uncategorized | Leave a comment

quelle mouche ?

This gallery contains 2 photos.

Originally posted on Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui Lorraine:
Ban Ki-moon est elle la mouche qui a piqué les conseillers du roi ? On est en doit de se poser cette question lorsqu’on constate l’ensemble des erreurs diplomatiques…

Gallery | Leave a comment

Sahara Occidental: Pour la énième fois, le Maroc souille le drapeau algérien 

   Photo : Dakhla. Zone de la salle de conférences 

Après avoir descendu le drapeau algérien de son mat en incitant un jeune marocain de l’arracher (au vu et au su des agents de police sur place ) du consulat algérien de Casablanca, le Maroc  continue ostensiblement de souiller ce symbole des martyrs de l’Algérie dans les territoires occupés du Sahara Occidental. Le tactique est différent mais le but reste le même.   En effet, a chaque colloque, exposition ou activité de propagande marocaine aux territoires occupés du Sahara Occidental, le Maroc hisse le drapeau algérien pour induire en erreur les gens, les participants et au-delà la communauté internationale de la présence de l’Algérie dans tels meetings. Un geste qui s’est produit une nouvelle fois durant le surcroît conclave “arabe” à Dakhla occupée pour débattre des défis environnementaux et leur impact sur le développement des villes arabes sous le slogan «Défis environnementaux et leur impact sur le développement urbain des villes et des régions».                           Ce colloque s’est tenu entre le 5 et 7 Avril et organisé par l’Institut arabe de développement des villes; un bureau d’étude basé à Ryad (Arabie-Saoudite), qui se dit selon son site être une ONG pour objet non-lucratif. Cette initiave des saoudiens entre dans le cadre de l’appui politique de l’Arabie Saudi à la colonisation marocaine du Sahara Occidental, et vise à infliger des coups de représailles contre l’Algerie vis à vis ses positions sur les affaires arabes, à savoir celles en relation avec le dossier syrien, yemanit et le Hizbollah. Un tel timing pour l’organisation de son colloque aux territoires occupés du Sahara Occidental montre, entre autres, que cet institut saudien n’est qu’une fabrication et au service des Al Saud.                                                       Pourtant, le drapeau algérien n’était pas le seul emblème hissé durant ce conclave mais aussi d’autres drapeaux représentant d’autres pays arabes. Vainement,  le Maroc cherche a cautionner son occupation des territoires occupés des sahraouis à travers toutes les tactiques mesquines valables. 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Le Maroc expulse les avocats de prisonniers sahraouis

  Photo postée par FreedomSupport 

Un groupe franco-belgo-espagnol de défenseurs des prisonniers sahraouis vient d’être interpellé, puis expulsé du Maroc, alors qu’il s’apprêtait à tenir une conférence de presse pour dénoncer l’injustice subie par ces détenus.
[Exclusif] Les défenseurs des droits de l’homme seraient-ils persona non grata au Maroc? Le mercredi 6 avril, plusieurs juristes étrangers ont tout juste eu le temps de fouler le sol du royaume chérifien avant que la police les arrête à leur hôtel, puis les expulse. 
Quatre avocats de prisonniers politiques sahraouis, la Parisienne Ingrid Metton, ses collègues espagnols Mes Maria Nieves Cubas Armas, Juan Carlos Gomez Justo et Altamira Guelbenzu Gonzalo, ainsi que le professeur de droit belge Eric David et le magistrat espagnol Jesus Martin Maria Morillo se rendaient à Rabat pour vérifier leurs conditions de détention. 
Cette délégation devait donner, ce jeudi, une conférence de presse pour dénoncer l’injustice subie par ces détenus. Me Metton devait également défendre son client, Namaa Asfari, en grève de la faim depuis trente-six jours afin de protester contre les tortures infligées par l’appareil sécuritaire marocain. 
“Arrêter et expulser des avocats agissant dans le cadre de leur mission de défense signe le mépris du Maroc pour les droits de la défense et les canons du procès équitable, s’insurge Me Joseph Breham, qui travaille avec Ingrid Metton. La légion d’honneur attribuée par le gouvernement français au patron des services de sécurité marocains, que nous avons fermement dénoncée, résonne comme un signe d’encouragement à ce dernier dans sa dérive autoritaire. Dérive qui a abouti hier à la violation de l’un des droits les plus fondamentaux: celui de choisir son avocat.”                                                                                    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/le-maroc-expulse-les-avocats-de-prisonniers-sahraouis_1780356.html#yGEjcvylxSi0LaPQ.01 

Posted in Uncategorized | Leave a comment